Manifestation du 13 janvier 2013

En synthèse

En cours...

La polémique des chiffres

320 000, 340 000, 800 000, 1 000 000, 1 300 000 ? La polémique fait rage...



Général Dary - ancien Gouverneur militaire de Paris - FC, sur Radio Notre Dame

Ce chiffrage peut être démonté :

  • Il y a trois cortèges, avec des effectifs à peu près équivalents de 120 000 à 130 000 personnes.Partis à 12 h 45, les premiers sont arrivés à 14 h 15 sur le Champ-de-Mars. Par un calcul simple, nous avons su dès 16 h que nous avions dépassé les 500 000, en constatant que, sur ces parcours de 4,5 km, les têtes de cortège étaient arrivées avant que la queue de cortège n’ait quitté les points de départ.
  • Ensuite, nous savons que sur ces itinéraires le débit est de 50 000 personnes par heure. Le défilé a duré sept heures, de 12 h 45 à 19 h 45. En soustrayant une heure trente, la durée d’écoulement pour que les premiers arrivent, on obtient cinq heures trente. Si vous multipliez cela par 50 000 personnes à l’heure, vous arrivez à 275 000, multiplié par trois vous arrivez à plus de 800 000.Les chiffres annoncés plus tard – 1 million – sont des estimations. Frigide Barjot a ajouté des effectifs non comptabilisés, comme ceux de l’Outre-Mer et ceux qui se sont dispersés avant le comptage sur le pont de l’Alma, en voyant que les gens quittaient le Champ de Mars. Sachant que le Champ-de-Mars plein contient 700 000 personnes. Certains l’ont quitté à 17 h 30, alors que d’autres ont continué d’arriver pendant encore deux heures quinze.Je confirme donc le chiffre d’au moins 800 000 personnes physiquement présentes sur le Champ-de-Mars”.

La presse française


En cours...

La presse étrangère

En cours...

Les photos

En cours

Les films