Livres à lire : le mariage

Concubinage, Pacs, Mariage - Tout pour bien choisir la formule la plus adaptée à votre choix de vie en couple

Corinne Renault-Brahinsky

Pour toujours avoir à portée de mains les points clés pour choisir la bonne formule pour vivre à 2 : vivre en couple : quels choix ? Quelles différences ? ; les prestations sociales et familiales du couple ; les enfants du couple ; le concubinage : principes, effets, imposition, rupture, décès ; le Pacs : conclusion, modification, effets, imposition, rupture, décès ; le mariage : conditions, régimes matrimoniaux, relations entre époux, charges du mariage, pouvoirs des époux, imposition, succession, divorce et séparation de corps. 
Une étude détaillée de la "mécanique" de chaque formule pour vivre à 2.


Eloge du mariage, de l'engagement et autres folies

Christiane Singer

Entre le désir profond de se lier, de s'engager corps et âme, et le désir tout aussi profond de préserver sa liberté, d'échapper à tout lien, quel tohu-bohu ! Or, pour vivre ces exigences contradictoires et d'égale dignité sans être écartelé, il n'y a aucun secours à attendre ni de la philosophie, ni de la morale, ni d'aucun savoir constitué. Il est probable que les seuls modèles adaptés pour nous permettre d'avancer sont la haute voltige et l'art du funambule. Un mariage ne se contracte pas. Il se danse. A nos risques et périls.

 


Le guide du mariage

Goupil, Godard

Tout le monde peut-il vivre avec n'importe qui ? La demande en mariage à qui l'adresser ? Quelle conversation avoir avec son beau-père ? Faut-il absolument répondre " oui " à la question de l'officier ministériel ? Comment passer la bague au doigt ? Grande pompe ou bonne franquette ? Comment faire bonne figure pendant la nuit de noces ? Le voyage de noces est-il une damnée chic tradition ? Pourquoi vous appelle-t-elle mon gros lapin ? Serez-vous un couple exotique ou un couple échangiste ? Qui va préparer les repas, alors ? C'est à toutes ces questions, et à bien d'autres que Le Guide du Mariage en bande dessinée apporte des réponses. Adapté du best-seller de Pierre Antilogus et Jean-Louis Festjens, ce manuel humoristique vous explique tout ce qu'il faut savoir pour que la vie à deux soit merveilleuse. Un guide indispensable dans toutes les listes de mariage.

 


Histoire du Mariage sous toutes ses formes...

A Giraud-Teulon

Et si le mariage sous sa forme actuelle - un homme et une femme décident de s'allier " jusqu'à ce que la mort les sépare " - n'était qu'un accident historique ? Un défi aux lois de la nature imposé pour de simples raisons de régulation économique de la société ? Dans ce cas, le débat sur la révision du statut social des concubins hétérosexuels ou des couples homosexuels, ne prendrait que plus de valeur. Or le mythe selon lequel toute société humaine serait fondée sur une famille patriarcale de type Adam et Eve, dont l'histoire profane comme l'histoire sacrée ont reproduit longtemps le tableau stéréotypé, vole en éclats devant les études des ethnologues et des historiens modernes. Les plus anciennes sociétés d'êtres humains paraissent avoir connu le mariage de groupes plutôt que celui d'individus. Et avant de reposer sur le principe de la puissance paternelle, la famille fut basée sur la consanguinité utérine, puisque l'identité du père véritable n'était pas certaine.

 

Biographie d'A Giraud-Teulon

Le professeur Giraud-Teulon a enseigné la Philosophie de l'Histoire à l'Université de Genève. Extraordinaire d'érudition, l' " Histoire du Mariage sous toutes ses formes ", précédemment éditée sous le titre " Les origines du Mariage et de la Famille ", décrit les différents types d'union adoptés par les hommes et les femmes, partout dans le Monde, depuis les origines de l'humanité.


L'homme nouveau Hors-série N° 10 "Mariage" et adoption pour tous ? - La vérité sur une manipulation idéologique

Philippe Maxence (Collectif)

Face à la volonté du gouvernement d'imposer la promesse électorale du candidat Hollande en ouvrant «le droit au mariage et à l'adoption aux couples homosexuels», il est urgent de donner une claire vision des enjeux liés à ce débat, de montrer la réalité des propagandes en cours, de présenter les possibilités inédites qu'ouvre une telle offensive et d'offrir enfin un arsenal d'arguments et d'espoirs.

 

En 64 pages, philosophes, médecins, psychanalystes, pédopsychiatres, hommes politiques, prêtres, universitaires et journalistes démontent la vaste manipulation idéologique en cours et redonnent les raisons en faveur de la famille et du bien réel des enfants.


Mariage, polygamie et répudiation en Islam - Justifications des auteurs arabo-musulmans contemporains

Ghassan Ascha

La femme occidentale n'a pas obtenu plus de droits grâce à la Bible ou à une nouvelle interprétation de celle-ci, mais en raison des nouvelles exigences que pose la société moderne. Sans perdre de vue la spécificité socio-historique des pays de confession islamique, la femme arabo-musulmane doit, elle aussi, obtenir ses droits. Cela ne relève pas non plus d'une meilleure interprétation du Coran, mais, comme ce fut le cas en Occident, d'une demande concrète de la société d'aujourd'hui. 
La seule et juste façon de sortir du dilemme actuel est de retirer des mains des représentants de la Sharî'a le droit de législation - ou de regard - dans le domaine du statut personnel. La prise d'une telle décision est devenue la responsabilité et le devoir des gouvernements arabes. Tant que persistera l'infériorité juridique de la femme musulmane, ce seront donc les autorités politiques, et avec elles la plupart des intellectuels arabes, qu'il faudra réprouver et non pas les anciens savants islamiques ni même les ulémas-législateurs actuels, qui, eux, ne peuvent pas faire volontairement abstraction de la Sharî'a. 
Nous sommes très conscients que le pas à franchir dans cette question très sensible est considérable. Mais nous savons aussi que c'est une condition sine qua non pour que les pays islamiques puissent rester dans le dialogue avec le reste du monde à propos des Droits de l'Homme et des lois internationales. Le caractère sacré du Coran n'en sera aucunement altéré et ces pays n'auront aucune raison de craindre la perte de leur identité islamique.