Livres à lire : le mariage homo

L'amour et la loi - Homos/hétéros : mêmes droits mêmes devoirs

Caroline Mécary

En 2004, Noël Mamère marie deux hommes dans la commune de Bègles. La France s'embrase pour cette affaire. Aujourd'hui, la question de l'ouverture du mariage civil aux homosexuels et celle de leur droit à fonder une famille est l'un des principaux sujets débattu au Parlement et dans l'ensemble de la société. À cette occasion, Alma publie Au nom de l'égalité, un essai extrêmement clair et précis relatant quinze ans de combat mené au nom de l'égalité de traitement des citoyens devant la loi. Un récit passionnant où l'on découvre, très concrètement, l'histoire d'hommes gays et de femmes lesbiennes désirant vivre comme les autres. L'histoire aussi de ceux qui, dans les cours de justice, prennent les décisions. Loin d'être réservée à la seule communauté homosexuelle, la question du mariage et de la parenté met en cause le modèle actuel de la famille. Il est temps, nous dit Caroline Mécary, d'en finir avec un modèle unique (homme, femme, accouchement, et/ou adoption) qui discrimine toute une frange de la population. Il est temps aussi de légiférer sur la question de la gestion pour autrui qui concerne l'ensemble de la société.

 


Dernier inventaire avant le mariage pour tous

Gaëtan Duchateau, Florent Guerlainn Chantal Jouanno (Préfacier)

En 1982, on dépénalisait l'homosexualité. En 1999, on votait le Pacs. En 2012, François Hollande assurait, avec l'engagement 31 : "J'ouvrirai le droit au mariage et à l'adoption aux couples homosexuels". Devant cette promesse, de nombreuses questions restent en suspens et divisent les Français. Quelle place accorde-t-on au triangle rose dans la mémoire collective ? Quel impact a le bareback sur l'épidémie de sida ? Pourquoi le Marais n'est plus ce qu'il était et Grindr installé sur plus de trois millions de mobiles ? Pourquoi le don du sang n'est-il pas un droit et le pink washing la nouvelle marotte des entreprises pour se racheter une conscience ? Le lever de Bible de Christine Boulin à l'Assemblée relève-t-il du drame ou de la comédie ? A-t-on une preuve de l'existence d'un soi-disant lobby gay ? Quelle est la part des séropositifs qui s'ignorent, le pourcentage d'agressions homophones à l'école, le nombre de "OUI" au Pacs ? Connaît-on une raison pour laquelle les couples hétérosexuels et homosexuels ne devraient pas jouir des mêmes droits ? Est-ce que la famille, c'est forcément un papa et une maman ? A l'aube du mariage pour tous, il fallait faire le point sur la situation des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres en France, plus communément désignés sous l'acronyme LGBT. 
Et tenter de répondre à l'unique question qui vaille d'être posée : se marier, certes, mais pour quoi faire ?

 

Biographie de Gaëtan Duchateau

Gaëtan Duchateau et Florent Guerlain ont fondé le studio de conseil et création Datagif, réalisant des projets web et d'édition, notamment pour Google France, l'InVS, Kitsuné, le Parti socialiste, Phosphore, Usbek & Rica et Yagg.


La folle histoire du mariage gay

Daniel Garcia

En annonçant la célébration, le 5 juin 2004, de l'union de deux hommes dans sa mairie de Bègles, Noël Mamère a ouvert le débat du mariage homosexuel de manière tonitruante. Des médias aux politiques, tout le monde, depuis le printemps dernier, y va de son opinion, parfois dans une triste cacophonie. Pourtant, malgré l'homophobie virulente des uns, l'opposition de la majorité de la droite et même d'une partie de la gauche, tous les sondages montrent que les Français sont favorables au mariage gay. De quoi alimenter les passions... Mais l'initiative de Noël Mamère n'est pas surgie de nulle part. L'hiver dernier, alors que le maire de San Francisco créait le précédent en mariant les premiers couples homosexuels, un petit groupe d'intellectuels français préparait l'offensive hexagonale. Le 17 mars, paraissait dans Le Monde un appel " pour l'égalité des droits ", signé, entre autres, de Jane Birkin, Jean-Paul Gaultier, Jacques Derrida et... Noël Mamère. C'est de là que tout est parti. Ce livre retrace, épisode après épisode, la " folle " histoire de ce " mariage du siècle ", fertile en rebondissements et coups de théâtre. Mais plus largement, il remet en perspective la lente reconnaissance du couple homosexuel, et les premières batailles menées pour lui conquérir des droits. Le récit précis et documenté de Daniel Garcia met chacun - journalistes, militants, politiques - au pied du mur de ses convictions et contradictions. Et s'il salue le courage des uns, il ne manque pas de déplorer, dans un style parfois pamphlétaire, la " frilosité " des autres...

 

Biographie de Daniel Garcia

Daniel Garcia est journaliste. Il a déjà publié, chez Flammarion, une biographie de Jean-Louis Bory (1991) et Les Années Palace (1999).

 


Histoire du Mariage sous toutes ses formes...

A Giraud-Teulon

Et si le mariage sous sa forme actuelle - un homme et une femme décident de s'allier " jusqu'à ce que la mort les sépare " - n'était qu'un accident historique ? Un défi aux lois de la nature imposé pour de simples raisons de régulation économique de la société ? Dans ce cas, le débat sur la révision du statut social des concubins hétérosexuels ou des couples homosexuels, ne prendrait que plus de valeur. Or le mythe selon lequel toute société humaine serait fondée sur une famille patriarcale de type Adam et Eve, dont l'histoire profane comme l'histoire sacrée ont reproduit longtemps le tableau stéréotypé, vole en éclats devant les études des ethnologues et des historiens modernes. Les plus anciennes sociétés d'êtres humains paraissent avoir connu le mariage de groupes plutôt que celui d'individus. Et avant de reposer sur le principe de la puissance paternelle, la famille fut basée sur la consanguinité utérine, puisque l'identité du père véritable n'était pas certaine.

 

Biographie d'A Giraud-Teulon

Le professeur Giraud-Teulon a enseigné la Philosophie de l'Histoire à l'Université de Genève. Extraordinaire d'érudition, l' " Histoire du Mariage sous toutes ses formes ", précédemment éditée sous le titre " Les origines du Mariage et de la Famille ", décrit les différents types d'union adoptés par les hommes et les femmes, partout dans le Monde, depuis les origines de l'humanité.


Mariage des personnes de même sexe - La controverse juridique

Anne-Marie Le Pourhiet, Aude Mirkovic

Le 7 novembre 2012, la garde des sceaux a présenté un projet de loi ouvrant le mariage et de fait l'adoption, aux personnes de même sexe. Selon ce projet, ce n'est plus la différence sexuelle du couple ni l’engendrement de l’enfant qui caractériseront le mariage mais le simple désir d’être époux ou parents (avoir un projet parental, affectif et éducatif). Force est de constater que ce changement dépasse largement les cadres du code civil ou de la sémantique (disparition des mots "père" et "mère" etc.). 


C'est la nature même du parent et de la filiation qui est redéfinie. Alors qu'un enfant a besoin de connaître ses origines biologiques et de se situer dans la chaîne des générations, quel sera sur lui l'impact d'une loi le privant de sa filiation biologique ? Comment seront gérés les conflits de parenté biologique et sociale devenus inextricables pour le juge ? Quelles seront les conséquences de la disparition de la présomption de paternité ? Face à ce bouleversement anthropologique et de société, cet ouvrage rappelle avec clarté les fondements historiques du mariage français, son sens, les limites de ce projet de loi qui déroge à la Constitution, etc. 
Toute personne désirant comprendre les conséquences réelles et concrètes de ce projet de loi, juristes, responsables d'associations familiales, maires, élus pourront ainsi se forger une pensée argumentée.


Le mariage gay - Les enjeux d'une revendication

Thibaud Collin

"Un grand nombre de nos concitoyens ne perçoit dans la revendication du mariage gay, qu'une étape supplémentaire de la lutte démocratique contre l'injustice, dans la continuité de celle engagée contre le racisme. Sur ce sujet sensible, les véritables enjeux du débat ne sont pas explicités. N'existerait-il pas aujourd'hui un malentendu entre la société française et les partisans du mariage gay ?" Thibaud Collin Pour que le débat ait lieu sur la question du mariage gay, il est nécessaire de bien comprendre le discours de ceux qui le revendiquent. 

 
Demandent-ils seulement l'"égalité des droits" ? Sur quoi fondent-ils cette revendication ? Que veulent-ils vraiment ? Dans cet essai, Thibaud Collin se propose de décrypter le discours des partisans du mariage gay. Il s'en tient à leurs écrits, qu'il dévoile et analysé, afin de permettre l'émergence d'un vrai débat.

 

Biographie de Thibaud Collin

Thibaud Collin, agrégé de philosophie, est professeur en classe préparatoire dans un grand lycée parisien. Il est l'un des deux coauteurs du livre de Nicolas Sarkozy, La République, les religions, l'espérance.

 


Le "mariage" des homosexuels ? - CUCS, PIC, PACS et autres projets législatifs

Christine Boutin

Cucs, Pic, Pacs, etc. Ces " contrats d'union sociale " entendent résoudre les problèmes matériels de gens qui ont choisi de vivre ensemble et qui souhaitent bénéficier de droits correspondants à ceux du mariage. Mais le but réel de cette espèce de " mariage bis " ne serait-il pas d'abord de permettre l'union légale des homosexuels avec, à terme, la possibilité pour eux d'adopter des enfants ? Si tel était le cas, c'est le fondement de la famille, du Droit et de la société tout entière qui serait bouleversé. Pour permettre à chacun d'ouvrir les yeux sur l'extrême gravité de l'enjeu, Christine Boutin explique en détail les implications de ce projet. Elle apporte au grand public une argumentation simple et solide, jointe à une documentation précise en Annexes, pour ceux qui veulent forger leur opinion en toute connaissance de cause. Avec une grande force de conviction, elle démonte un à un les pièges du projet et plaide ardemment, par-delà les clivages politiques, pour un sursaut de conscience de tous les Français.


Marions-les !

Collectif

Lancé il y a à peine un mois, le site lemariagepourtous.info a reçu un accueil très positif, qui atteste d’un fort besoin de pédagogie et de clarification des enjeux du débat.Aussi, il est apparu nécessaire d’aller plus loin, en regroupant au sein d’un livre électronique les analyses et démonstrations factuelles qui répondent aux principales craintes et objections exprimées autour du projet de loi d’ouverture du mariage aux couples de même sexe.
Marions-les !, disponible gratuitement en téléchargement sous licence Creative commons , a vocation à être largement diffusé pour contribuer à la pacification des débats dans les semaines qui viennent.


Les lendemains du mariage gay - Vers la fin du mariage ? Quelle place pour les enfants ?

Véronique Margron, Eric Fassin

Est-il juste d'ouvrir le mariage civil aux personnes de même sexe ? Cette question n'est pas posée dans l'abstraction d'une réflexion théorique, mais dans un contexte social et politique bien précis dont il faut partir, la société française en 2012. C'est donc une question pratique qui exige une délibération de chaque citoyen devant se déterminer politiquement. Le critère central à l'aune duquel les choix politiques sont déterminés étant la justice, il s'agit d'expliciter ce qui fonde la revendication à l'ouverture du mariage, à savoir la lutte contre les discriminations. 
Selon les présupposés d'une telle revendication, ne serait-il pas plus cohérent de réclamer l'abolition du mariage civil et son remplacement par un " contrat de vie commune " à x partenaires ? Après cette première partie, l'auteur analyse ce qu'est le mariage en tant que tel : l'institution articulant la conjugalité et la parenté. Ceci met en pleine lumière le fait que l'ouverture du mariage civil a pour enjeu central le traitement que l'Etat réserve aux enfants qui naissent dans ces familles. 
La question devient : est-il juste de prévoir un cadre institutionnel dans lequel l'enfant vit sa filiation soit dans une parenté monosexuée, soit dans une pluriparentalité ? De telles situations ne le privent-elles pas de biens humains intrinsèques ? Dans un dernier temps, il s'agit de manifester que la neutralité éthique de l'Etat parfois invoquée pour soutenir l'ouverture du mariage ne fonctionne pas dans ce cas, puisqu'il s'agit ici non pas de promouvoir des droits individuels de manière unilatérale, mais bien d'exercer un arbitrage juste entre des adultes ayant certaines pratiques sexuelles et des enfants. 
Est-il juste que la loi prévoit que certains enfants aient à supporter les conséquences des choix sexuels de ceux que l'Etat leur désignera malgré tout comme leurs parents ?

 

Biographie de Thibaud Collin

Thibaud Collin, né en 1968, professeur agrégé de philosophie, enseigne en classes préparatoires au collège Stanislas et à l'IPC Faculté libre de philosophie (Paris). II a notamment écrit Le Mariage gay - les enjeux d'une revendication (Eyrolles, 2005) et il est co-auteur (avec Philippe Verdin) du livre de Nicolas Sarkozy La République, les religions, l'espérance (Le Cerf, 2004). II est membre du comité de rédaction de Liberté politique et écrit régulièrement dans Valeurs actuelles, La Nef, L'Homme nouveau.


L'homme nouveau Hors-série N° 10 "Mariage" et adoption pour tous ? - La vérité sur une manipulation idéologique

Philippe Maxence (Collectif)

Face à la volonté du gouvernement d'imposer la promesse électorale du candidat Hollande en ouvrant «le droit au mariage et à l'adoption aux couples homosexuels», il est urgent de donner une claire vision des enjeux liés à ce débat, de montrer la réalité des propagandes en cours, de présenter les possibilités inédites qu'ouvre une telle offensive et d'offrir enfin un arsenal d'arguments et d'espoirs.

 

En 64 pages, philosophes, médecins, psychanalystes, pédopsychiatres, hommes politiques, prêtres, universitaires et journalistes démontent la vaste manipulation idéologique en cours et redonnent les raisons en faveur de la famille et du bien réel des enfants.


Tous unis pour le mariage

Projet Coordonné Par Christine Boutin (Collectif)

Ils sont philosophes, juristes, psychanalystes, professeurs, hommes politiques, simples citoyens. Ils ont souhaité présenter leur point de vue sur le mariage homosexuel, sans préjugés ni tabou. Ils veulent vous inviter à la réflexion sur un sujet qui nous intéresse tous. à l’heure où chacun réalise qu’il est concerné par ce projet de loi de « mariage pour tous », ils veulent vous faire mieux comprendre les enjeux de ce projet de loi.


Unions du même sexe : De l'Europe antique au Moyen Age

John Boswell (Auteur), Odile Demange (Traduction) 

Le caractère relativement récent _ à l'aune de l'histoire _ du rejet puis de la répression de l'homosexualité en Occident est à présent bien établi: ils accompagnent la sacralisation du mariage et l'exaltation de la monogramie. Encore faut-il savoir ce qu'il en était auparavant, afin de prendre la mesure de cette mutation sociale et mentale.Au haut Moyen Age, ce n'est pas de simple tolérance, estime John Boswell, qu'il faut parler mais d'une reconnaissance de l'homosexualité à travers certains rites agréés par l'Eglise. Le vocabulaire, certains mots peuvent avoir des connotations affectives et non pas forcément juridiques ou sociales; quant au mariage, au concubinage et au divorce, ils sont désignés dans certains textes par les mêmes termes, qu'ils s'appliquent à des relations homo ou hétérosexuelles.Dès le IVe siècle et au moins jusqu'au XIIe siècle, particulièrement en Orient, l'auteur relève de nombreux exemples de cérémonies qui solennisent, entre deux personnes du même sexe, une relation affective stable reconnue par la collectivité et sanctionnée par l'autorité religieuse. De nombreux textes traduits et commentés avec subtilité forment la base d'une rigoureuse réflexion d'historien.Nul doute que ce nouvel ouvrage de John Boswell provoquera d'âpres débats, mais il sera difficile de l'ignorer.John E. Boswell (1947-1994), professeur à l'université de Yale, a publié plusieurs ouvrages relatifs à l'histoire sociale et des mentalités au Moyen Age, dont deux ont été traduits en français: Christianisme, tolérance et homosexualité, Gallimard, 1985 et Au bon coeur des inconnus, Gallimard, 1993.