Les mariages exotiques

Les Baruyas en Papouasie

La société baruya est fondée sur le principe de la domination masculine sur les femmes.

A l'adolescence, les garçons commencent leur initiation pour devenir des hommes : ils sont brutalement disjoints de leurs mères et du monde féminin et vont vivre jusqu'à leur mariage dans une "maison des hommes", où l'homosexualité va renforcer les liens entre eux. Mariés, les jeunes hommes n’auront plus le droit d’inséminer les garçons car leur sexe est allé dans le vagin d’une femme et s’est pollué. Cependant ils continueront à donner leur semence à boire, cette fois à leur épouse, avec l’idée que leur sperme se transformera dans le lait dont elle nourrira leurs enfants. 


Le mariage temporaire ou mariage de plaisir chez les Chiites

Le mariage temporaire ou mariage de plaisir existe uniquement chez les Chiites : il consiste à contracter un mariage musulman pour une durée déterminée convenue entre les époux.

 

Ce mariage a été initialement prévu pour aider les soldats de l’islam, qui partaient en campagne, à supporter l’éloignement…

Il permet également à l’homme et à la femme de se connaître et de prendre l’habitude à vivre ensemble sans avoir trop de devoirs en charge.

Il protège enfin la femme en cas d'enfant car l'homme devra alors assumer ses responsabilités.


Le mariage qui s’achève sans annulation, divorce ou décès du conjoint : il se termine à l’expiration de la durée convenue entre l’homme et la femme. Il est même renouvelable !


La polygamie dans l'islam

En cours de rédaction


La polygamie chez les mormons

En cours de rédaction


La polyandrie dans l'himalaya

En cours de rédaction